Back

Marie Zolamian

45
Église Saint-Sulpice
Place Communale 3
Beauvechain
Aquarius. Huile sur papier marouflé sur toile. 50 x 70 cm. 2018 Courtesy : l’artiste et galerie Nadja Vilenne

Mon travail est une suite de séquences qui, au fil du temps, constitue un documentaire expérimental d’une ethnologie fictionnelle.

J’expérimente l’auto-déracinement dans un monde globalisé qui mélange des modes de vie, des pensées et des histoires tant occidentales qu’orientales.

Je tente de m’approprier des patrimoines de communautés d’élections qui me sont étrangères, j’interroge la notion d’affiliation et d’appartenance à une communauté, à un territoire. Ces « exils choisis » dans des micro-localités me font rencontrer des micro-histoires. Elles ont pour trait commun de reposer sur un récit, un témoignage qui touche l’individu et la collectivité, à partir d’un attachement subjectif à un lieu ou à un objet hérité.

Ce sont des tentatives d’intégration répétées, là où des relations — parfois discordantes — s’établissent entre les mémoires et l’identité, la tradition et l’authentique, entre un lieu et une culture.

Le processus du travail s’élabore au fil d’une série de portraits, de liens entre un environnement et une histoire, qu’elle soit personnelle ou collective. Chaque portrait, chaque étape est l’archive d’une trajectoire visuelle, d’un inconnu ici se déplaçant vers un inconnu là.