Back

Michel Clerbois

25
Chez Nelly Bruneel
Ferme du Rond Chêne
Rue du Culot 58
Tourinnes-la-Grosse

Je est un autre

Alors que l’esprit muse dans des images qui n’existent que pour soi, ces autoportraits dessinés au marqueur sur des miroirs nous aspirent dans des explorations visuelles à la surface du miroir. Ou de l’autre côté ? Ce serait l’envers de l’identité, l’autre part de soi ? L’homme arbore un demi-sourire, un clin d’œil connivent et porte une main à l’avant-plan comme pour toucher ou retenir la surface du miroir. Ce n’est pas un autoportrait classique fixant un moment dans la vie du peintre. Ce geste de la main interpelle le regardeur et évoque l’insaisissabilité. Un instant d’égarement s’installe, qui aménage des ouvertures vers un autre soi, entre lui et moi, et qui induit une remise en question de l’identité, forcément multiple et fuyante. Du coup, on n’est plus trop dans la contemplation ou l’identification du portrait d’un autre, on est dans une forme de figuration du visage humain, dénominateur commun des humains. On a envie de temps et de silence pour se laisser emporter dans un champ d’interprétations personnelles et voir en ce miroir imbrications et superpositions de l’artiste et de soi, du réel et des apparences, du trait fixé et des reflets aléatoires… L’artiste nous porte là où on ne pensait aller. On se laisse entraîner dans un temps inattendu, réflexif et sensoriel.

Michel Clerbois est né en 1958 à Soignies. Après un graduat en Arts plastiques au «75», il entre en 1979 à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (Ateliers peinture et espaces urbains). Depuis 1980, il propose à travers de nombreuses performances et expositions personnelles et collectives en Belgique et ailleurs une œuvre plurielle, rigoureuse, poétique, et qui, avec humour et autodérision, nous plonge dans un champ d’explorations visuelles d’où émerge ses pérégrinations, sa propre histoire. Il vit et travaille à Bruxelles.