Back

Pierre Lizin

20
Chez Nelly Bruneel
Ferme du Rond-Chêne

Rue du Culot 58
Tourinnes-la-Grosse


in_2016_lizin-pierre

Le travail s’intéresse à la ville, à la manière dont elle digère ce qui la compose pour le régurgiter sous forme de succédané. C’est une tentative de comprendre les grands cycles de constructions/déconstructions qui y sont à l’œuvre. Cette démarche m’amène à travailler sur des chantiers de démolition ainsi que dans des centres de tri de déchets et de concassage de béton. C’est dans ces centres, souvent en périphérie des villes, qu’est digérée et recrachée la masse quotidienne de déchets que la ville produit. Mon travail ne se veut pas moralisateur quant à notre manière de consommer, mais essaye de trouver de nouveaux points de vue pour rendre compte de cette face de la ville.

Parallèlement, je réalise des interventions éphémères dans l’espace public dans le but de questionner cette notion d’ « espace public ». Espace qui ne cesse de se privatiser, de se militariser, de se gorger d’images nous poussant à une consommation effrénée et de s’orienter de plus en plus vers une élite consommatrice et fortunée. Le reste va au rebut. Adapte-toi ou efface-toi.

pierrelizin.hotglue.me

Back

Pierre Lizin

20
Chez Nelly Bruneel
Ferme du Rond-Chêne

Rue du Culot 58
Tourinnes-la-Grosse


in_2016_lizin-pierre

Dit werkt gaat over de stad, over de wijze waarop ze datgene, waaruit ze is samengesteld, verteert om dat als surrogaat weer uit te spuwen. Het is een poging om de grote opbouw/afbraak cycli die er aan het werk zijn te begrijpen. Dat brengt me naar afbraakwerven en afvalsorteercentra en betonvergruizelingsinstallaties. In die centra, vaak aan de rand van de stad, wordt de dagelijkse door de stad geproduceerde afvalmassa verteerd en teruggespuwd. Mijn werk moraliseert niet over onze consumptiewijze maar tracht nieuwe oogpunten te vinden om die kant van de stad te belichten.

Daarnaast maak ik kortdurende interventies in openbare ruimtes om vragen te stellen bij dat begrip “openbare ruimte”. Een ruimte die zich voortdurend privatiseert, militariseert, zich vult met beelden die ons aanzetten tot mateloos consumeren en die zich meer en meer wendt tot een consumptie-elite met veel geld. De rest gaat naar het stort. Pas je aan of verdwijn.

pierrelizin.hotglue.me