Back

Nicolas Biéva

34
Chez Dédée et Jef Vanderhasselt
Chemin de la Gloriette 1,
Tourinnes-la-Grosse


in_2016_bieva-nicolas-nebula_02

Nicolas Biéva présente ici plusieurs travaux unis par une même interrogation sur le temps, en confrontant celui du quotidien, compressé et tendu, avec celui, dilaté, du cosmos.

« Le temps qui passe, bien que perçu comme linéaire, implique l’idée de répétition, de rotation, de cycle, et se construit sur un rythme.
Mon travail, c’est un rythme, une cadence, avec des événements aux propriétés plastiques particulières. […] Ce qui m’intéresse, à la fois dans l’expérience de la vie et dans la pratique artistique, ce sont les vides, les creux. Ce sont là que les choses se passent, prennent vie. C’est dans le creux que la vie peut naître, que l’événement peut advenir ».

Après un Master en Peinture et Recherches Tridimensionnelles à l’ENSAV de La Cambre, Nicolas Biéva poursuit un travail autour du langage et du code ; les outils numériques y tiennent une place importante. Il enseigne dans le département des Arts Numériques de La Cambre et à l’AKDT.

nicolasbieva.be