Véronique Roland

Description de l'œuvre

Cette œuvre symbolise les différentes facettes de la vie.
Celles-ci, contrairement aux pans symétriques et réguliers d’un clocher comme celui de la tour de l’église Saint-Martin de Tourinnes-la-Grosse, se tordent pour se plier aux aléas de l’existence et subissent même parfois des « Ruptures ».
Telle ces personnes dégageant une aura positive, elle continue malgré tout à briller et renvoyer une image adoucie du monde qui l’entoure.

En savoir plus...

Originaire de la région liégeoise, Véronique Roland a fait ses études à Saint-Luc puis une agrégation à Bruxelles.
Après une formation de sculpture, elle se passionne pour cet art qui lui donne toute liberté.
En constante ébullition créatrice, en perpétuelle recherche, elle aime partager son amour de la sculpture avec son public tout comme elle aime le susciter en l’enseignant.
Artiste humaniste, explorant thèmes et matériaux (pierre, verre, métal et céramique), passant de l’humour à la gravité, du désinvolte apparent à la réflexion mûrie, du dessin à la sculpture.
Elle possède les multiples techniques de l’artisan.
Ses moteurs ? L’observation, l’imaginaire, le talent bien sûr, mais d’abord le cœur.